Chargement des publications

  • La Charte du Fandom
    @chartefandom
    La Charte a pour but de mettre en place un code de conduite et une éthique commune entre les créateurs et structures de fans du Wizarding World signataires.

    Emma Watson VS J.K. Rowling ; l'actrice a-t-elle vraiment appelé à exclure l'autrice du Wizarding World ?

    C'est la rumeur qui a enflammé les réseaux sociaux ces derniers jours, et a permis de déverser une belle dose de venin à l'encontre de l'actrice, qui serait une monstrueuse ingrate opposée à la liberté d'expression. Cependant, en se penchant sur la source de l'information, on se rend bien vite compte de son manque de fiabilité.
    Tout d'abord, le 'scoop' a été publié par le site Giant Freaking Robot, connu pour ses annonces putaclic. Le site figure parmi ceux qui affirment qu'une série Harry Potter est en cours de tournage tous les six mois depuis plusieurs années. Il est connu pour relayer la moindre rumeur, afin de pouvoir plus tard affirmer avoir été le premier à dévoiler le pot aux roses lorsque l'une d'entre elle s'avère, par chance, exacte.
    Ensuite, l'article en lui-même indique que selon 'une source fiable', Emma Watson 'aurait dit que'. Nous sommes dans des supposés propos rapportés par une source anonyme, qui deviennent par la magie du web une vérité absolue : "Emma Watson a dit que", comme s'il y avait une déclaration de l'actrice à ce sujet.

    Ce n'est pas le cas.

    L'actrice n'a jamais caché son désaccord avec J.K. Rowling concernant les propos transphobes de l'autrice. Elle n'a cependant pas pour autant appelé à exclure l'autrice du Monde Magique ou de futurs projets Harry Potter. Elle a d'ailleurs participé à la réunion des 20 ans de la saga au cinéma, à laquelle Rowling avait été conviée (selon les agents de J.K. Rowling), preuve que l'exclusion de l'autrice n'est pas, ou n'était pas, une condition il y a encore moins de 6 mois. L'actrice est donc agressée sur base de propos qu'elle n'a pas tenu.

    La suite en commentaires

    Parlons des films

    Décryptage !

    Ces derniers jours, de nombreux médias ont relayé une série de Tweets de #JKRowling, dans lesquelles l’autrice évoquait un incident survenu le weekend dernier devant chez elle. Ce nouvel épisode, repris à grands renforts de titres sensationnalistes, nous semble mériter un décryptage. En effet, de nombreux éléments de contextes sont absents des médias, qui se sont concentrés sur les seules déclarations partielles de J.K. Rowling.

    QUE S’EST-IL PASSE ?

    A l’occasion du « Trans Day of Remembrance » (Journée du souvenir trans ; une journée pour commémorer les personnes trans assassinées pour motif transphobe), trois activistes qui militent en faveur des droits des personnes trans se sont présentées devant le domicile de J.K. Rowling à Édimbourg.
    Elles arboraient des pancartes avec les inscriptions « Trans rights are human right » (Les droit des trans sont des Droits de l’Homme), « Don’t be a cissy » (jeu de mot sur « pleurnichard/e » et « cis », le terme qui désigne les personnes non-trans) et « Trans liberation now ».
    Elles ont posté des photos de leur « manifestation », sur lesquelles le domicile de l’autrice était identifiable.

    L’autrice a porté plainte auprès de la police avant de dénoncer leur action sur Twitter, dans un fil de 8 tweets. Elle y associe leur action à une tentative d’intimidation et aux menaces de mort qu’elle a reçu suite à sa prise de position militante. Elle cite également de nombreuses femmes qui défendent la même cause qu’elle en les érigeant comme des modèles.
    A noter qu’elle ne réagit pas à la manifestation elle-même, mais aux photos qui ont été postées sur Twitter par les activistes.

    LE TRAITEMENT DES MEDIAS

    Les médias se sont concentrés sur le fait que Rowling recevait des menaces de mort, sans préciser les détails de l’incident sur lequel rebondissait l’autrice, et laissant entendre que ces trois personnes étaient donc bien présentes pour la menacer. Ils ont également repris l’idée que ces personnes voulaient « dévoiler » le domicile de l’autrice dans le but de permettre à d’autres de lancer des campagnes d’intimidation (doxxing).

    -> La suite en commentaire !

    Nouveau membre signataire de la Charte !

    Cette semaine, un nouveau membre signataire rejoint la Charte !

    Bienvenue à @LyRaverin , autrice de fanfictions Harry Potter (Dramiones) sur Fanfiction.net et Wattpad.

    ? Pour découvrir tous les membres de la Charte : https://chartefandom.com/members/
    ? Pour rejoindre la Charte, envoyez-nous vos hiboux : https://chartefandom.com/join/

    Nouveaux membres signataires de la Charte !

    Cette semaine, deux nouveaux membres signataires rejoignent la Charte !

    Bienvenue à @lall éedesembrumes, page Facebook et Instagram dirigées par des mangemorts confirmés. Ils ont fait le serment inviolable de vous divertir !

    Et bienvenue à @wizardsalley , un réseau "sorcial", réunissant Potterheads et communautés dédiées aux univers Harry Potter & Les Animaux Fantastiques.

    -> Pour découvrir tous les membres de la Charte : https://chartefandom.com/members/
    -> Pour rejoindre la Charte, envoyez-nous vos hiboux : https://chartefandom.com/join/

    Nouveau membre signataire de la Charte !

    Cette semaine, un nouveau membre signataire rejoint la Charte !
    Bienvenue à Magical Events, association qui organise des événements et voyages autour de la saga Harry Potter, notamment le Bal des Sorciers et les Farewell Tour.
    ? Pour découvrir tous les membres de la Charte : https://chartefandom.com/members/
    ? Pour rejoindre la Charte, envoyez-nous vos hiboux : https://chartefandom.com/join/